1. / Grossesse - Enfant

Un infirmier arrêté après l'accouchement d'une femme en état végétatif

Dans le coma depuis 14 ans, cette Américaine de 29 ans a accouché le 29 décembre d’un bébé en bonne santé. La police a annoncé l’arrestation d’un infirmier pour viol, son ADN ayant été relié à celui du nouveau-né.

Rédigé le

Un infirmier arrêté après l'accouchement d'une femme en état végétatif
Dans le coma depuis 14 ans, cette américaine de 29 ans a accouché le 29 décembre d’un bébé en bonne santé.

Elle ne peut parler ni bouger, et pourtant elle a accouché d'un enfant en bonne santé. La police de Phoenix, dans l’Arizona, a annoncé avoir arrêté un suspect, Nathan Sutherland, et retenu deux chefs d’accusation contre lui : agression sexuelle, et abus sur un adulte vulnérable. Cet homme de 36 ans est "un infirmier agréé qui était responsable des soins à la victime au moment de l'agression sexuelle", a expliqué la cheffe de la police de Phoenix. En plus de 30 ans de carrière, cette dernière a affirmé n’avoir jamais fait face à un tel cas.

Elle "n'était pas en position de donner son consentement"

En état végétatif depuis 14 ans, suite à une noyade, la jeune femme "n'était pas en position de donner son consentement", a affirmé la police de Phoenix. Elle "ne peut pas parler mais a une petite capacité à bouger ses membres, sa tête et son cou", "répond aux bruits et est capable de montrer des expressions faciales", précise la famille.

Depuis son accident, elle était hospitalisée dans le centre Hacienda Healthcare, qui apporte des soins à environ 2.500 personnes par an dans tout l'Etat de l'Arizona. Centre dans lequel ”vous devriez être en sécurité, et cela n'a pas été le cas", a déclaré la maire de Phoenix Thelda Williams. Ce centre avait déjà fait l’objet d’une enquête sanitaire, des patients s’étant plaints que des soignants entraient sans prévenir dans la salle de bains alors qu’ils étaient nus. Le Président - Directeur général du centre a démissionné à la suite du scandale. Le personnel n'avait pas remarqué que la victime était enceinte, et n'a été alerté que lorsqu'il l'a "entendue gémir". Selon le New York Times, l'avocat de la famille de la victime a déclaré que l'enfant était "né au sein d'une famille aimante qui prendrait soin de lui".

La grossesse pendant le coma

Mener à terme une grossesse en état végétatif, bien que surprenant, est possible. Si cet état se caractérise par le non-fonctionnement du cerveau, toutes les autres fonctions vitales sont maintenues. Tant que la mère est nourrie, le fœtus l’est aussi. François Goffinet, gynécologue-obstétricien, explique que si ”la mère est oxygénée, que ce soit naturellement ou grâce à une aide respiratoire, il n’y a pas de raisons que l’enfant ne puisse pas se développer. Le tout est que la mère aille bien”. De même, l’accouchement est possible, puisque si la mère ”ne peut pas pousser, les contractions sont autonomes et permettent l’accouchement”. L'enfant n’a pas de risque de séquelles particulières. Le médecin affirme avoir déjà pris en charge des patientes tombées dans le coma au cours de leur grossesse. Plusieurs cas ont en effet déjà été médiatisés : en 2017, en Argentine, une femme enceinte, tombée dans le coma suite à un accident de la route, s’est réveillée 5 mois plus tard. Aux États-Unis, plusieurs mères auraient été maintenues en vie jusqu’à ce que le fœtus atteigne un âge raisonnable. Mais à ce jour, aucun cas de femme tombant enceinte alors qu'elle était en situation de coma n’a été rapporté. Seul le réalisateur espagnol, Pedro Almodovar dit s’être inspiré d’un fait divers en Roumanie pour son film "Hable con ella" ("Parle avec elle") en 2002. Il raconte le viol d'une femme dans le coma et son réveil lors de l'accouchement.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Sponsorisé par Ligatus