Pas de produits vétérinaires pour traiter les poux des enfants

Pas de produits vétérinaires pour traiter les poux des enfants

Toutes les solutions pour lutter contre les poux ne sont pas bonnes à prendre ! Utiliser des insecticides vétérinaires sur la tête des enfants est notamment une mauvaise idée... Suite à un nouveau signalement de ce type d'utilisation, l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) a mis en garde les parents contre de telles pratiques.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Nombre de méthodes artisanales ou farfelues circulent pour lutter contre les poux. Parmi elles : l'utilisation de médicaments vétérinaires pour éradiquer les parasites du cuir chevelu des enfants. Mais la méthode est dangereuse, comme le rappelle le communiqué de l'Anses, publié le 15 décembre 2014. L'Agence stipule qu'un "traitement antiparasitaire, insecticide ou acaricide destiné aux animaux de compagnie ne doit en aucun cas être administré à un humain".

Conçus uniquement pour les animaux

Ces produits sont élaborés uniquement dans le but d'être mis sur les poils des animaux de compagnie. Les études toxicologiques préalables à la mise sur le marché de ces produits "ne prennent en compte que la physiologie et les problèmes pathologiques de l'espèce animale concernée", explique l'Anses. S'agissant des risques pour l'homme, ils ne sont étudiés qu'en condition de manipulation sur l'animal, et non de pose sur les cheveux... Ces produits ne sont donc absolument pas adaptés.

Des risques graves

Ces traitements, s'ils sont administrés aux enfants, peuvent provoquer crises d'asthme, bronchospasmes, ou même des intoxications neurologiques mortelles. Nombre de ces produits étant inflammables, des risques de brûlures graves sont également possibles. En cas d'infestation par les poux, mieux vaut utiliser des produits adaptés, en fonction notamment de l'âge de l'enfant, et demander conseil à un professionnel de santé (médecin, pharmacien, infirmier).

L'utilisation de traitements vétérinaires n'est pas la seule méthode rudimentaire pour traiter les poux à pouvoir être dangereuse. L'utilisation d'huile essentielle de lavande peut par exemple s'avérer toxique, tout comme la pulvérisation de certains produits dans une pièce mal aérée.

En savoir plus sur les poux :