Face à la pénurie de lait maternel, deux associations lancent un appel aux dons

L’association SOS Préma et les Lactariums de France lancent un appel à la générosité et à la solidarité des mères qui allaitent. Ils rappellent que le lait maternel est vital pour les grands prématurés.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le
Image d'illustration
Image d'illustration  —  Shutterstock

C'est un don peu connu, pourtant, "Le lait maternel est extrêmement bénéfique pour la santé et le développement des nouveaux-nés les plus vulnérables", insistent l’association SOS Préma et les Lactariums de France dans un communiqué publié le vendredi 14 janvier.

Le lait maternel "permet de réduire très significativement les complications observées chez les enfants prématurés et constitue ainsi un véritable "médicament" pour ces enfants", rappellent les deux associations.

Les banques de lait permettent de collecter, d'analyser et de pasteuriser le lait des femmes pour le distribuer aux services de néonatalogie. Ensuite, il est attribué sur prescription médicale aux enfants prématurés

A lire aussi : Le don de sang ouvert sans conditions aux homosexuels, dès la mi-mars

Comment donner son lait maternel

Pour donner son lait maternel, il suffit de se rendre sur le site des Lactariums de France pour trouver le centre le plus proche. 

Si la plupart des femmes qui allaitent peuvent faire ce don, il existe des contre-indications : tabac, alcool et stupéfiants, et certains médicaments - certaines infections virales récentes (hépatite B ou C, HIV) - une transfusion ou une greffe d’organe. 

Sur son site, l'association des lactariums de France précise que le Covid n’est pas une contre-indication à l’allaitement maternel.