Etats-Unis : Pfizer veut vacciner les moins de 5 ans

Aux Etats-Unis, Pfizer a demandé une autorisation d'utilisation de son vaccin anti-Covid pour les enfants âgés de six mois à 4 ans. Si la requête est acceptée, Pfizer deviendrait alors le premier laboratoire à injecter son sérum à cette tranche d’âge.

Dr Anne Sikorav
Dr Anne Sikorav
Rédigé le
Image d'illustration.
Image d'illustration.  —  Crédits Photo : © Shutterstock / Rawpixel.com

Bientôt une vaccination contre le Covid chez les tout-petits ? Cela pourrait arriver aux Etats-Unis… Une demande d’autorisation a été déposée auprès de l'Agence américaine des médicaments (FDA) par le groupe pharmaceutique Pfizer-BioNTech, mardi 1 février 2022. On fait le point.   

Vaccination à deux doses dans un 1er temps

La demande concerne dans un premier temps une série de deux doses, mais celle-ci devra à terme en comporter trois, a précisé le laboratoire Pfizer dans un communiqué. "Nous pensons que trois doses de vaccin seront nécessaires pour les enfants de 6 mois à 4 ans afin d'atteindre un haut niveau de protection contre les variants actuels et futurs", a précisé le patron de Pfizer, Albert Bourla. 

Mais "si deux doses sont autorisées, les parents auront l'opportunité de commencer la série de vaccination contre le Covid-19 pour leur enfant, en attendant une autorisation potentielle d'une troisième dose", a-t-il ajouté.   

A lire aussi A quoi doit-on s'attendre pour les vaccins anti-Covid pour les enfants ?

Une demande initiée par la FDA

Pfizer a précisé que le dépôt des données avait été initié "après une demande" de la FDA, visiblement désireuse de ne pas perdre de temps et d'accélérer le processus. La cheffe par intérim de la FDA, Janet Woodcock, a défendu cette décision et souligné la nécessité d'avancer vite : "Avoir un vaccin sûr et efficace disponible pour les enfants de cette classe d'âge est une priorité pour l'agence", a-t-elle déclaré dans un communiqué.

Certains experts se sont d'ores et déjà exprimés pour critiquer cette démarche inhabituelle.

Un vaccin pourrait ainsi être disponible pour cette tranche d'âge dans les semaines à venir. Une dose de seulement 3 microgrammes par piqûre a été choisie par le laboratoire pharmaceutique (contre 30 pour les adultes, et 10 pour les 5-11 ans). Cette décision a été prise pour limiter les effets secondaires. Concernant le protocole, les deux premières doses devront injectées à 3 semaines d'écart l'une de l'autre.  

Vaccination anti-covid des enfants  —  Magazine de la Santé - France 5

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !