Elisabeth Borne annonce la création d’un “ambassadeur aux droits LGBT+”

La Première ministre a également promis "la création d'un fonds de trois millions d'euros pour créer dix nouveaux centres LGBT+", en plus des 35 existants en France.

Mathis Thomas avec AFP
Rédigé le
Elisabeth Borne annonce la création d’un “ambassadeur aux droits LGBT+”

Le 4 août 1982, le gouvernement mettait fin à la loi qui condamnait l’homosexualité en France. Quarante ans jour pour jour après la dépénalisation de l’homosexualité, ce jeudi, la Première ministre Elisabeth Borne a annoncé qu’un "ambassadeur aux droits LGBT+" serait nommé "avant la fin de l'année".

En visite au centre LGBT+ (lesbien, gay, bi, trans) d'Orléans, la cheffe du gouvernement a également précisé qu’un “fonds de trois millions d'euros pour créer dix nouveaux centres LGBT+" serait créé. Pour l’instant, 35 centres existent en France permettant d’informer le public sur les questions relatives à l’identité ou à l’orientation sexuelle.

À lire aussi : LGBT : les "thérapies de conversion" désormais interdites et sanctionnées

Création de dix nouveaux centres

L’ambassadeur "coordonnera l'action du ministère de l'Europe et des Affaires étrangères pour la protection contre les discriminations et la promotion des droits LGBT+ et portera la voix de la France", a indiqué Mme Borne. Il aura notamment pour mission de défendre "la dépénalisation universelle de l'homosexualité et de la transidentité". 

La Première ministre a par ailleurs salué "le travail exemplaire des associations et des centres LGBT+" qui, l'année dernière, "ont aidé près de 6 000 personnes partout dans notre pays".

Le fonds de trois millions d'euros doit permettre la création de dix nouveaux centres, afin qu'il y ait au moins deux centres dans chaque région de l'Hexagone et un centre au moins dans chaque région d'outre-mer.

Image d'illustration ©Shutterstock
Violences anti-LGBT : des conséquences pour la santéImage d'illustration ©Shutterstock  —  Le Magazine de la Santé - France 5

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !