Comment réagir face à une personne en colère ?

Face à la colère d'un conjoint, quelle est la meilleure attitude : le calme, la fuite ou la réponse ? Quelle est la meilleure attitude à adopter face à un jeune enfant (3 ans) en colère ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Pr Stéphane Rusinek, psychologue des émotions et spécialiste des thérapies comportementales et cognitives (TCC) :

"Face à la colère d'un conjoint, la fuite peut être une solution. Mais le calme, la réponse… peuvent aussi être une solution. Il faut analyser le cas du conjoint et des relations de couple, il n'y a pas de mauvaise solution. Si une solution ne marche pas, c'est qu'il ne s'agit pas de la bonne solution. On peut alors essayer par le calme. Et si cela ne marche pas, on peut alors choisir la fuite…

"La colère des enfants correspond souvent à un problème de gestion de la frustration. Et il faut apprendre aux enfants à être frustrés et ne pas répondre à tout. Il faut que l'enfant se rende compte qu'il n'aura aucun bénéfice à se mettre en colère et qu'il ne va pas faire avancer la situation.

"Colère de l'enfant et colère de l'adulte coïncident à la même émotion. La colère est un peu plus compliquée chez l'adulte car elle va porter sur d'autres sujets et surtout sur des relations sociales alors que l'enfant sera surtout focalisé sur lui, sur son bien-être et sur ses envies instantanées mais il s'agit de la même émotion."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :