Travailler moins pour vivre plus !

Travailler moins pour vivre plus !

Selon une étude menée en Australie, il est meilleur pour la santé d’être chômeur que d’avoir un emploi de mauvaise qualité psychosociale...

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le

"Le travail c'est la santé" semble être une maxime aujourd'hui désuète. Si les bénéfices du travail pour la santé mentale ne sont pas remis en cause, une étude australienne réalisée sur plus de 7 000 personnes démontre qu'avoir un travail pénible, avec de fortes exigences, peu de contrôle sur les prises de décisions et une mauvaise sécurité de l'emploi, peut être plus néfaste pour la santé mentale qu'être au chômage.

Si l'emploi donne au travailleur une raison d'être et un rôle structuré au sein d'une société où le statut socio-économique prédomine, le travail de mauvaise qualité psychosociale peut génèrer angoisses et frustrations, et largement affecter la santé mentale des employés.

Les chercheurs de l'université de Canberra (Australie) à l'origine de cette étude, concluent leurs travaux en soulignant qu'inévitablement le fait de passer du statut de chômeur à un travail de qualité améliore le bien être mais que par contre, passer du chômage à un emploi de mauvaise qualité est plus néfaste que de rester sans emploi.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :