Tabac : fumer et mâcher des gommes à la nicotine ?

Si je fume en même temps que je mâche du chewing-gum à la nicotine, est-ce que je risque quelque chose ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Dr Anne Borgne, addictologue :

"On risque quelque chose en continuant à fumer, mais pas en alternant avec des gommes de nicotine. Au contraire, cela peut correspondre à une stratégie de réduction de consommation chez quelqu'un qui soit n'a pas encore envie d'arrêter de fumer, soit n'est pas dans des conditions de vie qui lui permettent de mener à bien son projet. Alterner avec la prise de gomme de nicotine permet un apport nécessaire et suffisant de nicotine avec la nicotine du tabac, et la nicotine des gommes. Cela permet de ne pas compenser. Si on fume moins, on va tirer plus fort sur la prochaine cigarette pour emmener encore plus de nicotine car on est en manque. On augmente ainsi la toxicité car on dégage de manière plus importante, le monoxyde de carbone, les goudrons et les autres substances toxiques de la fumée.

"Le chewing-gum délivre de la nicotine pendant à peu près quinze à vingt minutes avant de devenir un chewing-gum normal. Donc on peut fumer avec son chewing-gum qui n'a plus de nicotine. La surdose de nicotine se ressent de manière très rapide. Elle n'est pas très agréable. Elle est même désagréable bien avant d'être dangereuse. On a la sensation d'avoir la bouche pâteuse, un peu de nausée. On a aussi l'impression d'avoir trop fumé ce qui fait que l'on crache soit son chewing-gum, soit on écrase sa cigarette. Mais on ne va pas aller au-delà de ça pour se mettre en danger."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :

  • Connaît-on les effets néfastes à long terme de la nicotine pour une consommation de 50 chewing-gums par jour ?
    Voir la réponse en vidéo*

* Réponses du Dr Anne Borgne, addictologue