Scoliose : quels sont les risques de l'opération ?

Quels sont les risques de l'opération ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Pr Pierre Guigui, chirurgien orthopédiste :

"Il existe globalement trois risques. Il y a les risques de l'anesthésie qui sont liés à toutes les opérations. Si les patients posent cette question, cela signifie qu'ils se demandent s'ils ne vont pas être paralysés à la suite de l'opération. La réponse est affirmative. Il peut y avoir des complications neurologiques, elles sont quantifiées. Des sociétés colligent un certain nombre de cas tous les ans. Et en général tous les cas opérés en France sont colligés au sein de sociétés savantes.

"Les complications neurologiques sont aussi prévenues car durant l'intervention, on contrôle la fonction médullaire. Et au moment de la réduction, on vérifie en faisant une stimulation sur le crâne, des électrodes recueillent au niveau des membres inférieurs... et on contrôle. Mais les complications neurologiques sont toujours à présenter et à discuter avec la famille.

"Il y a aussi des complications plus pernicieuses. Pour la greffe, on met de l'os autour de la colonne vertébrale. Mais parfois cet os ne consolide pas bien. Et parfois six mois, un an après (c'est plus vrai chez l'adulte que chez l'enfant), la greffe n'est pas consolidée, une tige peut se casser, et une autre opération peut être à effectuer. Il y a donc toujours un suivi à la suite de l'intervention."

En savoir plus sur la scoliose

Dossier :

Questions/Réponses :