Entretien avec Gérard Larcher, sénateur UMP et président du Cercle santé innovation.
Entretien avec Gérard Larcher, sénateur UMP et président du Cercle santé innovation.

Remplacer l'Assurance-maladie par une agence sous contrôle de l'Etat ?

Le Parlement a définitivement adopté, le 3 décembre 2013, la loi de financement de la sécurité sociale pour l'année 2014. Malgré un montant global de 475 milliards d'euros, le nouveau budget est placé sous le signe des économies pour ramener le déficit sous la barre des 13 milliards d'euros. Dans un rapport publié le 4 décembre 2013, le groupe de réflexion Cercle Santé Innovation propose une solution pour assainir les comptes de la sécurité sociale : refondre l'administration de l'Assurance-maladie en redonnant un rôle central à l'Etat. 

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le

Pour le sénateur Gérard Larcher, la gouvernance de l'Assurance-maladie est problématique : "Nous sommes restés sur un système hérité du Conseil national de la Résistance qui concernait les salariés. Aujourd'hui, nous avons trente régimes différents, dans lesquels les dépenses de ville sont assurées par l'Assurance-maladie et les dépenses hospitalières conduites par l'Etat. Il nous faut de la cohérence".

"Les dernières élections de l'Assurance-maladie remontent à près de 30 ans. Il est nécessaire d'avoir un pilote démocratique, et la légitimité démocratique, c'est le Parlement avec un Etat gestionnaire par l'intermédiaire d'une agence".

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

 Et aussi :