Quels sont les signes annonciateurs d'une DMLA ?

Quels sont les signes annonciateurs d'une DMLA ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses du Dr Olivier Offret, ophtalmologiste à l'Hôtel-Dieu - hôpitaux universitaires Paris centre :

"Il faut consulter un ophtalmologiste à partir de 50-60 ans pour vérifier la qualité de la macula à l'aide d'un fond d'œil. Grâce à cet examen, on peut découvrir la maculopathie liée à l'âge, c'est-à-dire des signes de vieillissement prématuré de la rétine. Il ne s'agit pas de DMLA mais ce sont des signes qui nécessitent un contrôle et une certaine auto-surveillance. On peut également proposer aux patients un traitement préventif pour diminuer le risque de passage à la pathologie, qui est la DMLA."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :

  • J'ai déjà subi 14 injections intravitréennes depuis deux ans. Je les supporte de moins en moins bien. Mon œil est-il fragilisé ?
    Voir la réponse en vidéo*
  • J'ai entendu en regardant le Téléthon qu'il y avait un espoir dans l'avenir concernant la DMLA. Pouvez-vous préciser un peu ?
    Voir la réponse en vidéo*
  • Existe-t-il des appareillages (lampes, ampoules…) améliorant le quotidien de personnes atteintes de DMLA (sèche ou humide) ?
    Voir la réponse en vidéo*

* Les réponses du Dr Olivier Offret, ophtalmologiste à l'Hôtel-Dieu - hôpitaux universitaires Paris centre