Les pharmaciens informés en temps réel des alertes sanitaires

Les pharmaciens informés en temps réel des alertes sanitaires

Surdosage, problème d’étiquetage, contamination de la matière première… chaque année une soixantaine de lots de médicaments font l'objet d'un rappel ou d'un retrait. Les pharmaciens seront désormais informés "en temps réel", par le biais du dossier pharmaceutique.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le

Le Conseil national de l'ordre des pharmaciens (Cnop) et l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) doivent signer une convention pour améliorer la diffusion des alertes sanitaires concernant les retraits et les rappels de lots de médicaments.

Jusqu'à présent les rappels et retraits de lots étaient transmis aux pharmaciens par le biais des grossistes-répartiteurs, au moyen d'un bordereau glissé dans les bacs de livraison des médicaments.

À partir du 3 novembre 2011, l'alerte validée par l'Afssaps, sera communiquée par le pharmacien responsable du laboratoire concerné à l'hébergeur du dossier pharmaceutique. Elle sera ensuite relayée "sans délais" à l'ensemble des pharmaciens connectés à ce dispositif, soit 20 700 pharmacies sur 22 957.

Concrètement, les pharmaciens prendront connaissance de ces alertes par un message bloquant sur tous leurs écrans d'ordinateurs. Un dispositif qui fonctionnera 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

L'objectif est de rendre la procédure d'information plus rapide et plus sûre. Chaque année, une soixantaine d'alertes concernant des retraits ou des rappels de lots de médicaments sont diffusées.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :