Deuil : doit-on éviter d'être mis en présence du corps de son enfant ?

Ma mère a perdu sa fille à la naissance. On lui avait déconseillé de la voir à l'époque. Lui dirait-on la même chose aujourd'hui ? Les réponses avec le Dr Christophe Fauré, psychiatre, psychothérapeute.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

"On ne dirait pas du tout la même chose aujourd'hui et on ne déconseillerait pas à la mère de voir sa fille décédée. On sait maintenant que le fait de voir l'enfant, même si c'est un enfant qui vient de naître le fait de le porter, de l'objectiver parfois même de prendre une photo permet de donner une réalité, une identité à cet enfant décédé.

"Il s'agit donc d'un conseil que l'on ne donnerait plus aujourd'hui. Il est utile de voir l'enfant, ce n'est pas absolument indispensable, mais c'est extrêmement utile y compris pour le père. Il est utile de voir l'enfant et de le porter, cet enfant a ainsi une réalité physique pour le père. Le fait de le porter, de le voir, de le toucher, de le sentir va aussi encrer cette conscience d'être un papa en deuil également."

En savoir plus sur le deuil

Dossier :

Questions/réponses :