Détournement de fonds au Téléthon

Détournement de fonds au Téléthon

L’ancien responsable de l’antenne du Téléthon dans le Morbihan est accusé d’avoir détourné plus de 30 000 € des caisses de l’Association française contre les myopathies (AFM). Il avait été arrêté immédiatement après le dépôt de plainte, en février 2012.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le

L’AFM qui avait découvert une différence entre les déclarations des bénévoles organisateurs et les sommes encaissées, avaient porté plainte contre le responsable de l’association dans le département le 8 février 2012.

C’est un contrôle d’alcoolémie à Lorient qui avait permis d’interpeller l’escroc. Dans ses poches, une quinzaine de chèques falsifiés représentant environ 25 000 € et du liquide. En tout, plus de 30 000 € ont disparu des caisses de cette antenne du Téléthon.

«Il a fait preuve de créativité dans le domaine de la filouterie en se servant, sur les chèques à l'ordre de l'AFM, de lettres communes avec son nom pour les falsifier et les encaisser», explique Bruno Desbuleux, directeur du réseau et des opérations du Téléthon, interviewé par l’AFP. «Mais les chèques sont facilement traçables», ajoute-t-il.

«Nous allons tout faire pour récupérer ce que nous avons perdu, auprès de lui s'il est solvable, ou auprès des banques qui ont laissé passer ça», poursuit Bruno Desbuleux.

Le procès s’ouvrira au Tribunal correctionnel de Lorient le 12 septembre 2012.

En savoir plus