Des cabines téléphoniques pour les sourds

Décrocher son téléphone pour prendre un rendez-vous ou accomplir une formalité administrative... pour 450.000 malentendants en France, il s'agit d'un geste difficile, voire impossible pour les déficients auditifs profonds. Pour que les malentendants puissent téléphoner, il existe des systèmes d'interprètes en direct qui passent par des webcams. Ces services coûtent cher, mais à Toulouse, la mairie a décidé de le rendre gratuit en installant une cabine téléphonique.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le

Imaginez vivre sans téléphone. Certes nous pouvons communiquer par courriers, fax ou mails… Mais pour les déficients auditifs profonds, le français est une seconde langue. L'enseignement bilingue a tardé à se développer. Résultat : 80% des sourds ne savent pas bien lire et écrire.

Aujourd'hui il existe des systèmes pour communiquer par téléphone en direct avec des entendants via des interprètes (visiophonie). Mais ce service gratuit au départ est devenu payant : 118 euros par mois.

Conscients de cet handicap financier, les services de la médiathèque de Toulouse ont décidé d'offrir l'accès à ce service. Cette cabine téléphonique pour malentendants est la première en France. Le système fonctionne bien même s'il surprend parfois les interlocuteurs de l'interprète. Depuis son installation, la fréquentation de cette cabine téléphonique a doublé, 2.000 heures de téléphone passées en 2012 pour un budget de 20.000 euros payé par la ville. Une initiative imitée à Lyon et Paris. Espérons que d'autres villes seront à l'écoute de ce besoin.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :