Contre les moustiques, des journaux à l'encre de citronnelle

Contre les moustiques, des journaux à l'encre de citronnelle

Lire son journal dehors sans se faire dévorer par des moustiques affamés, c'est désormais possible ! Au Sri Lanka, pour relancer les ventes de journaux papier, deux quotidiens ont mis au point les premières impressions à l'encre de citronnelle. Objectif : protéger, grâce à de l'encre parfumée à la citronnelle, leurs lecteurs du moustique "tigre".

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le

Au Sri Lanka, la dengue (ou "grippe tropicale") contamine chaque année 30.000 personnes. Cette infection virale se transmet par les piqûres de moustiques et entraîne chaque année dans les pays tropicaux, l'hospitalisation de 500.000 personnes, principalement des enfants. Environ 2,5% d'entre eux en meurent.

Pour faire face à ce problème, les quotidiens Mawbima et Ceylan Today ont fait appel à une agence qui a proposé une idée pour le moins insolite : parfumer l'encre des journaux à la citronnelle pour repousser les moustiques !

En diluant de l'essence de citronnelle dans l'encre, les journaux se sont transformés en véritable répulsif. De plus, les heures où les moustiques sont les plus menaçants, en matinée et en soirée, coïncident avec les heures traditionnelles de lecture du journal.

Pour booster les ventes, des affiches vaporisées à la citronnelle montrant des insectes pris au piège dans les lettres de l'alphabet cingalais ont été placardées dans les abribus.

Les deux quotidiens parfumés à la citronnelle sont sortis des rotatives le 7 avril 2014, à l'occasion de la journée mondiale de la Santé. Dès 10 heures du matin, tous les kiosques de l'île se sont trouvés en rupture de stock malgré un tirage exceptionnel à 200.000 exemplaires. Le ministère de la Santé sri-lankais a salué l'initiative, tout comme Bill Gates qui en a souligné l'ingéniosité sur son compte Twitter, vendredi 11 juillet.


Malgré le succès de l'opération, le journal anti-moustique ne pourra pas être publié tous les jours en raison de son coût élevé, mais les responsables marketing espèrent déjà renouveler l'expérience.

"Le journal voulait avant tout sensibiliser la population au danger de la dengue, et nous voulions populariser l'usage de la citronnelle qui est un insectifuge naturel, mais de moins en moins utilisé", explique Ranil de silva, le directeur de l'agence de publicité Leo Burnett au Sri Lanka, qui a mis l'opération au point.

Coup de communication réussi pour les deux quotidiens. Le lectorat de Mawbima a augmenté de pas moins de 300.000 nouveaux lecteurs en une journée. Mais le journal peut surtout se féliciter d'avoir joué un rôle dans la sensibilisation des Sri Lankais au problème de la dengue.

VOIR AUSSI

Pourquoi le moustique n'aime pas la citronnelle ?

L'huile essentielle de citronnelle contient du citronnellol et du géraniol, deux molécules actives naturellement contre les moustiques. Elle perturbe le système nerveux des insectes qui préfèrent alors s'éloigner.

Très utilisée dans le monde entier, elle est déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes ainsi qu'aux enfants de moins de 3 ans.

L'odeur forte de citron que dégage la citronnelle, déplaît fortement aux moustiques. On peut donc essayer de choisir des plantes qui dégagent des senteurs d'agrumes (type géranium odorant, thym citron ou encore la mélisse) pour éloigner ces insectes, sans s'empoisonner.

Vous pouvez aussi mettre quelques gouttes d'huile essentielle de citronnelle sur votre oreiller. Cela aura pour effet de vous protéger la nuit.