Ch@t : HIV les effets secondaires des traitements

Ch@t : HIV les effets secondaires des traitements

Ch@t du 28 novembre 2013 de 15h à 16h : les médecins de l'association Sida Info Service ont répondu à vos questions.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le

Certaines combinaisons d'antirétroviraux peuvent provoquer, après plusieurs mois ou plusieurs années de traitement, des troubles de la répartition des graisses (ou lipodystrophie) qu'il est possible de juguler grâce une activité physique adaptée. L'infection par le VIH et le traitement antirétroviral augmentent le risque cardiovasculaire de la personne atteinte, en particulier d'infarctus du myocarde. Il est alors important d'arrêter de fumer, de penser à adopter des mesures hygiéno-diététiques et de prendre des médicaments diminuant les graisses dans le sang et si besoin des médicaments contre le diabète. Le foie peut également souffrir de la prise des ces traitements, une atteinte de la fonction rénale peut survenir lors de l'utilisation de certains types d'antirétroviraux.

En savoir plus :

Sur Allodocteurs.fr

Questions/réponses :

Ailleurs sur le web