Bertrand Parent : « Un jour sur la route j'ai tué un homme »

Vingt-six ans après avoir commis un homicide involontaire sur la route, le journaliste Bertrand Parent revient sur cet "accident" longtemps gardé secret dans un livre poignant. Un témoignage puissant, qu'il partageait en tant qu'invité aujourd'hui sur le plateau du "Magazine de la santé" sur France 5. Une façon de participer, à sa manière, à la lutte contre la violence routière.

Marie Guyot
Rédigé le

- Entretien avec Bertrand Parent, invité dans le Magazine de la santé du 7 février 2012 -

 

Comment assume-t-on de tuer un homme sur la route, quand on a 20 ans ? Comment vit-on, pendant 26 ans, avec un mort sur la conscience ? Qu'est-ce qui pousse à finalement témoigner à l'âge de 46 ans ? Toutes ces questions, le journaliste Bertrand Parent y répond avec beaucoup de sincérité dans son livre Un jour sur la route j'ai tué un homme (Ed. Max Milo, janvier 2012).

Dans ce témoignage sans faux-semblant, il revient sur l'état de la sécurité routière dans les années 80, les circonstances précises de l'accident ce samedi soir comme tant d'autres, le jeune conducteur qu'il était alors, le jugement et la condamnation. Car deux mois de prison avec sursis, 1 500 francs d'amende et 16 mois de retrait de permis n'ont évidemment pas suffi à effacer la culpabilité de Bertrand Parent.

Sa honte, il la garde pour lui et ne confie son secret qu'à quelques proches. Jusqu'en 2011 où, face aux politiques et lobbys qui tentent d'assouplir les infractions liées à la vitesse, il décide de rompre le silence. Pour que ses quatre enfants sachent la vérité et deviennent des "conducteurs responsables". Et participer ainsi activement à ce combat qui est devenu le sien, "par accident"... 


En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Livre :

  • Un jour sur la route j'ai tué un homme
    Bertrand Parent
    Ed. Max Milo, janvier 2012

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !