Varices : pourquoi la sclérose par laser n'est-elle pas prise en charge par la Sécu ?

Pourquoi la sclérose par laser n'est-elle pas prise en charge par la Sécurité sociale ?

Rédigé le , mis à jour le

Varices : pourquoi la sclérose par laser n'est-elle pas prise en charge par la Sécu ?

Les réponses avec le Dr Pascal Priollet, chef du service de médecine vasculaire au groupe hospitalier Paris Saint-Joseph :

"La sclérose par laser n'est pas prise en charge par la Sécurité sociale probablement parce qu'en dehors du fait que ce soit une technique coûteuse, il y a toujours un délai un peu prolongé d'évaluation des techniques avant que le remboursement soit proposé.

"Souvent, les patients parlent tout de suite des techniques. On leur parle de radiofréquence, de chirurgie conventionnelle, de laser… Mais en fait, la technique intervient en deuxième ligne. La vraie question est de savoir s'il faut ou non opérer les varices. Ce n'est pas la technique qui fait l'indication. Et dans tous les cas de figure, on ferme le robinet qui fuit et on détruit ou on retire la veine dilatée."

En savoir plus sur les varices

Dossier :

Questions/Réponses :

Sponsorisé par Ligatus