Sus à la liposuccion ?

Les résultats d’une étude parus dans le New-York Times tendent à démontrer que la liposuccion ne serait que partiellement efficace. Un an après leurs opérations, les 32 femmes suivies pour l’étude ont récupéré les graisses aspirées, en d’autres endroits du corps. Décryptage de cette enquête, avec le Dr Jean-Philippe Zermati, nutritionniste.

Rédigé le

Sus à la liposuccion ?
Sus à la liposuccion ?
  • Comment expliquez-vous ce phénomène de relocalisation des graisses, rencontré sur les femmes suivies, un an après leur liposuccion ?

Dr Jean-Philippe Zermati : "Il exisite deux types de graisses, à bien dissocier. Il y a les graisses de structures, qui modélisent le corps. On les trouve essentiellement au niveau de la culotte de cheval, des hanches, à l’intérieur des cuisses, des genoux ou des chevilles. Lorsque ces graisses disparaissent, elles ne reviennent jamais.

"L'autre type de graisses, concerne celles dîtes de stockage, qui sont directement liées au surpoids, et aux mauvaises habitudes de nutrition. Celles-ci peuvent être aspirées lors de liposuccion, mais reviendront dès lors que les habitudes nutritives ne changent pas. Le tout est lié.

"Pour qu’une liposuccion soit efficace, elle doit s’adresser à des personnes non-obèses, qui n’ont pas de mauvaises habitudes nutritives. Sans quoi, ces graisses peuvent revenir, comme le démontre cette enquête. Dans le cadre de l’étude, les femmes suivies n'étaient pas obèses, mais n’ont pas changé leurs habitudes alimentaires."

  • Est-ce le même mécanisme en ce qui concerne les régimes ?

Dr Jean-Philippe Zermati : "Le régime est une réduction calorique. Les cellules graisseuses sont alors soumises à une régulation, qui va influer sur les signaux envoyés vers le cerveau pour l’avertir d’un état de « faim ». Durant le régime, l’individu mange moins que ses besoins, donc il vide en partie les cellules graisseuses. Mais elles ne disparaissent pas du corps.

"Voilà pourquoi le régime donne toujours cette impression de lutter contre la faim. Il n’est pas possible d’avoir ce sentiment de faim perpetuel tout en produisant un effort durant plusieurs années. Ce qui explique que la plupart des gens craquent durant un régime. Les cellules graisseuses reprennent alors leur marche initiale, et pire encore, le corps produit parfois de nouvelles cellules graisseuses... L’individu reprend alors du poids, parfois même plus qu’avant son régime."

  • Quel est donc votre solution pour perdre du poids ?

Dr Jean-Philippe Zermati : "La liposuccion peut fonctionner sur les gens qui ont de bonnes habitudes alimentaires, et qui veulent seulement affiner leur silhouette.

"Quant au régime, il n’est selon moi, pas viable sur le long terme. Il faut donc agir en profondeur. Le juste milieu se situe entre le psychologique et le médical. L’élément principal pour perdre du poids restant l'hygiène de vie. Il faut absolument commencer par corriger ses habitudes nutritives, sans pour autant se priver."

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Ailleurs sur le web :