Ski : pourquoi porter un casque ?

Il n'y a pas que sur la route qu'il faut faire attention aux accidents. Sur les pistes aussi les traumatismes crâniens font des dégâts.

Rédigé le , mis à jour le

Ski : pourquoi porter un casque ?

Qu'elle soit verte, bleue rouge ou noire, avant de vous élancer sur la piste vous chaussez vos gants, vos chaussures et vos skis. Et bien un autre accessoire devrait faire parti de votre panoplie : le casque.

Longtemps réservé aux professionnels et à quelques adeptes des sports de glisse extrême, le casque s'impose désormais pour tous sur les pistes de ski. Mais contrairement aux pays nordiques, aux Etats-Unis et au Canada, en France il n'est pas obligatoire. 

Pourtant parmi les 8 millions de skieurs et de surfeurs, chaque année 140.000 personnes se blessent. Et parmi elles, 3,3% sont victimes d'un traumatisme crânien. L'accident de Michael Schumacher a lui aussi relancé le débat sur l'utilité de porter cet accessoire. 

VOIR AUSSI :