Relaxation : des personnes réfractaires ?

Y a-t-il des personnes tout à fait réfractaires à la relaxation, qui ne lâcheront jamais prise ? Je crains d'en faire partie…

Rédigé le , mis à jour le

Relaxation : des personnes réfractaires ?

Les réponses d'Isabelle Célestin-Lhopiteau, psychologue-psychothérapeute à l'unité Douleur du CHU Kremlin-Bicêtre :

"Il y a des personnes qui se pensent réfractaires à la relaxation, il faut trouver la façon de se relaxer. Il y a un tas de pratiques différentes, parfois le fait de se poser, de se relaxer n'est pas possible parce qu'il n'y a pas de mouvement. Dans ce cas il faut essayer une pratique plutôt en mouvement qui va mieux correspondre à ce type de personnes. Il faut pouvoir trouver sa pratique de relaxation."

En savoir plus :

Questions/réponses :

  • Quelles sont les maladies qui typiquement pourraient être évitées grâce à la relaxation ?
    Voir la réponse en vidéo*

  • Mon fils a souvent mal au ventre avant d'aller à l'école. Que puis-je proposer pour le soulager ? La pratique d'un sport ou de la relaxation, voire les deux ?
    Voir la réponse en vidéo*

  • Il paraît que dans la vie courante on respire à l'envers et que le yoga ou autre discipline de relaxation réapprend à respirer. Comment l'expliquez-vous ?
    Voir la réponse en vidéo*

  • J'ai des problèmes de concentration, pensez-vous que cela soit lié au fait que j'ai du mal à me détendre ?
    Voir la réponse en vidéo*

  • Je tenterais bien l'hypnose, mais j'ai peur de devenir dépendant de mon praticien. Où apprendre à se relaxer seul et en toutes circonstances ?
    Voir la réponse en vidéo*

* Les réponses d'Isabelle Célestin-Lhopiteau, psychologue-psychothérapeute à l'unité Douleur du CHU Kremlin-Bicêtre

Sponsorisé par Ligatus