Presbytie : peut-on réopérer ?

Y a-t-il des cas où les résultats de l'opération sont insatisfaisants ? Peut-on recommencer quelques mois après ?Tous les presbytes sont-ils opérables ?

Rédigé le , mis à jour le

Presbytie : peut-on réopérer ?

Les réponses avec le Dr Barbara Ameline, chirurgien ophtalmologiste :

 "Il existe en général des possibilités de reprise. Les résultats peuvent être insatisfaisants pour deux raisons : tout d'abord, il peut y avoir des variations dans l'absorption du laser. Il peut y avoir des phénomènes de cicatrisation qui font que l'on n'obtient pas exactement le résultat souhaité. En général cela concerne près de 5% des patients. Cela est imprévisible. Et si on pense que l'opération ne va pas marcher, on n'opère pas. Si tous les critères sont remplis, on sait qu'il y a près de 5% des patients qui auront besoin d'une reprise.

"Plusieurs raisons peuvent expliquer que les presbyties ne sont pas opérables. Il y a d'abord des raisons physiologiques, c'est-à-dire que certaines personnes ont des cornées trop fines ou présentent des irrégularités qui font penser que toucher à cette cornée va la rendre fragile, va la rendre déformable dans le temps, va la déstabiliser... Dans ce cas, on ne peut pas opérer les patients. Ensuite des patients ont des exigences visuelles qui sont telles qu'elles ont besoin d'avoir des acuités visuelles au delà des dix dixième, ces patients ont de forte chance d'être déçus. Ces patients qui veulent avoir dix dixième partout, de près, de loin... auront de grandes chances d'être déçus.

"L'existence d'un glaucome complique les choses. On préfère de toute façon éviter toute maladie oculaire sur laquelle on pourrait interférer. Mais ce n'est pas une contre-indication absolue. Cela fait partie du bilan assez lourd en pré-opératoire. Il y a une partie d'analyse du site qui va nous intéresser pour la chirurgie, et une partie de dépistage de toutes les maladies que l'on pourrait perturber et dont on pourrait perturber la prise en charge avec la chirurgie."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :