Pourquoi ne pas apprendre les gestes de premiers secours à l'école ou au permis ?

Pourquoi ne pas inscrire au programme scolaire ou bien dans le programme de l'auto-école les gestes de premiers secours ?

Rédigé le , mis à jour le

Pourquoi ne pas apprendre les gestes de premiers secours à l'école ou au permis ?

Les réponses avec le Dr Pascal Cassan, médecin conseiller national de la Croix-rouge française :

"Il faudrait inscrire les gestes de premiers secours au programme scolaire mais aussi au programme de l'auto-école parce que ce n'est pas en une fois que l'on apprend les gestes de premiers secours. On les oublie très vite. Actuellement on ne les apprend nulle part.

"À l'école il existe une loi datant de 2005 qui est très peu appliquée, 15 à 20% seulement des enfants apprennent les gestes de premiers secours alors que 100% devraient être dotés de ce diplôme à la fin de la troisième. Pour le permis de conduire, la formation aux gestes de premiers secours est une grande question, une grande discussion qui revient régulièrement auprès de nos députés. Comparé à des pays qui l'ont mis en place depuis 20-25 ans comme l'Autriche, l'Allemagne… on apparaît comme un mauvais élève.

"Le coût peut éventuellement être un frein. Il y a surtout une inquiétude d'alourdir l'obtention du permis de conduire. Cela ralentit les politiques dans le sens où tout le temps, on a toujours peur que ce permis de conduire soit difficile à obtenir. La réponse des experts était simple, ce n'était pas forcément d'alourdir l'apprentissage du permis de conduire mais plutôt de se présenter au permis de conduire avec son diplôme de premiers secours. On peut le passer à la Croix-rouge, chez les pompiers…"

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :