Méningite purulente ou méningite à liquide clair : quelle différence ?

Quelle est la différence entre une méningite purulente et une méningite à liquide clair ? Comment prélève-t-on le liquide céphalo-rachidien ?

Rédigé le , mis à jour le

Méningite purulente ou méningite à liquide clair : quelle différence ?

Avant de parler de la couleur du liquide, on rappelle qu’une méningite est une inflammation des enveloppes du cerveau les méninges. Elles baignent dans le liquide céphalo-rachidien, qui va du cerveau au bas du dos en parcourant toute la colonne vertébrale.

Quand il y a des signes en faveur d’une méningite, des vomissements, maux de tête, de la fièvre, et une grande sensibilité à la lumière on va prélever un peu de ce liquide dans le bas du dos pour l’analyser et essayer de retrouver les germes responsables.

Comme son nom l’indique on parle de méningite purulente si on trouve du pus dans le liquide. En général, ce sont des méningites dues à une bactérie comme le méningocoque, l’hemophilus ou le pneumocoque.

Si le LCR est clair on parle donc de méningite à liquide clair et là il s’agit plus souvent soit de virus, soit d’autres bactéries par exemple celle de la tuberculose.

La couleur du liquide peut donc déjà orienter le médecin sur la cause de la méningite. Ce sera confirmé par les analyses. Mais que le liquide soit clair ou purulent, les symptômes d’une méningite au début sont souvent les mêmes.  

En savoir plus :