Maltraitance des seniors : les signes qui peuvent alerter ?

Quels sont les premiers signes qui peuvent alerter les proches qu'une personne âgée est maltraitée ?

Rédigé le , mis à jour le

Maltraitance des seniors : les signes qui peuvent alerter ?

Les réponses avec le Dr Olivier de Ladoucette, psychiatre-gériatre au groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière :

"Il n'y a pas un phénomène particulier qui va alerter les proches. Il peut y avoir une rupture dans le comportement : une personne qui était adaptée va se sentir en difficulté avec le personnel par exemple. Elle va être dans un refus de la relation avec le personnel soignant. La personne âgée peut aussi porter des marques physiques. Elle va peut-être refuser de s'exprimer ou alors va au contraire vulgariser et exprimer une certaine crainte dans son discours.

"Le problème de la maltraitance se situe dans l'expression du mal-être. La maltraitance en institution est celle dont on parle le plus parce qu'il est plus facile de dénoncer cette maltraitance. Mais 80 % de la maltraitance faite aux personnes âgées se fait à domicile. Et à domicile il y a une omerta. On ne parle pas, on cache la maltraitance. La grande majorité de ces cas de maltraitance sont le fait des proches familiaux ou soignants… La famille ne dit rien et les personnes âgées maltraitées sont souvent gênées, car elles se sentent coupables de ce qui se passe. Dans ce type de maltraitance notamment à domicile les personnes âgées taisent la maltraitance par peur des représailles."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :

Sponsorisé par Ligatus