Le retour de la grippe aviaire

En Asie, une mutation du virus H5N1 a été observée. Avec huit nouveaux cas mortels et un décès, la communauté asiatique se prépare à faire face à une nouvelle épidémie.

Rédigé le

Le retour de la grippe aviaire
Le retour de la grippe aviaire

La grippe aviaire serait-elle de retour ? C’est la question que se posent les scientifiques suite à l’apparition d’une nouvelle souche virale en Asie. Le dernier décès a été enregistré au mois d’août 2011, au Cambodge, et huit autres cas ont également été signalés dans cette même région. La Food and Agriculture Organization (FAO) a recommandé "une surveillance et une vigilance accrues", d’autant plus que le virus, qui touche déjà le Vietnam, la Thailande et la Chine, risque de se propager jusqu’en Corée. Le gouvernement vietnamien essaye de d’organiser une campagne de vaccination pour cet automne, tandis que la Chine travaille sur un nouveau vaccin.

Cette mutation du virus concerne aussi bien les oiseaux sauvages que les élevages. Connu sous l'appellation H5N1-2.3.2.1, il est résistant aux vaccins actuels. Cependant, Jean-Claude Manuguerra, de l'Institut Pasteur, président du Comité de lutte contre la grippe, tente de rassurer : "même lorsqu’il y a eu une circulation assez importante du virus H5N1 chez les oiseaux sauvages, comme au plus fort de la dernière épidémie, la contamination des animaux domestiques, en Europe en général, et en France en particulier, a été relativement faible", rappelle-t-il. "Dans notre pays, un seul élevage a été touché en février 2006 et la réaction a été tellement rapide qu'il n'y a pas eu de circulation du virus."

Pour en savoir plus

Sur Bonjour-Docteur :

Dans les médias :

Et aussi :