Le Nobel de médecine remis à John B. Gurdon (GB) et Shinya Yamanaka (Japon)

Le prix Nobel de médecine 2012 a été décerné à deux chercheurs ce lundi 8 octobre 2012, à Stockholm : le britannique, John B. Gurdon et le japonais Shinya Yamanaka, pour leurs travaux sur la reprogrammation cellulaire. Cette technique permet de transformer des cellules adultes ayant une fonction précise en cellules souches, des cellules "à tout faire" capables de donner naissance à différents tissus du corps humains. Une technique qui permet de s'affranchir du débat éthique qui entoure l’utilisation de cellules souches d'origine embryonnaire pour la recherche.  

Rédigé le

Le Nobel de médecine remis à John B. Gurdon (GB) et Shinya Yamanaka (Japon)
Le Nobel de médecine remis à John B. Gurdon (GB) et Shinya Yamanaka (Japon)

Les deux chercheurs succèdent à l'Américain Bruce Beutler, au Français d'origine luxembourgeoise, Jules Hoffmann, et au Canadien Ralph Steinman, récompensés en 2011 pour leurs recherches sur le système immunitaire.

John B. Gurdon (GB) et Shinya Yamanaka (Japon) ont reçu le prix grâce à leurs recherches sur la reprogrammation cellulaire, une modification de l'expression des gènes qui permet de transformer des cellules adultes différenciées, avec un rôle particulier, en cellules pluripotentes induites, ayant la capacité unique de se multiplier indéfiniment et de se différencier pour donner toutes sortes de cellules du corps.

Le comité Nobel a indiqué les avoir récompensés pour avoir découvert que "les cellules adultes peuvent être reprogrammées pour devenir pluripotentes (capacité de se différencier en plusieurs types de cellules ndlr)", des cellules auxquelles on a fait en quelques sorte subir une cure de jouvance.

"Leurs découvertes ont révolutionné notre compréhension sur la manière dont les cellules et les organismes se développent", a ainsi indiqué le comité Nobel.

John B. Gurdon

Né en 1933, ce biologiste a découvert, en 1962, que le code ADN dans une cellule de grenouille adulte contenait toutes les informations nécessaires pour transformer la cellule en toutes sortes de cellule.

Il en a donc conclu que la spécialisation des cellules était réversible.

 M. Gurdon travaille à l'université de Cambridge depuis 1972.

Shinya Yamanaka

Né le 4 septembre 1962, à Osaka, au Japon, Shinya Yamanaka est médecin et chercheur. Il est professeur à l'université de Kyoto.

En 2006, près de 40 ans après la découverte de Gurdon, Shinya Yamanaka, découvre que des cellules adultes de souris peuvent être reprogrammées et redevenir immatures.

Ses travaux ont permis de programmer des cellules différenciées adultes pour qu'elles redeviennent polyvalentes, ouvrant un potentiel infini en thérapie cellulaire.

L'aboutissement d'une carrière

102 cérémonies de remise, 199 scientifiques récompensés dont 9 femmes, le prix Nobel de médecine est pour les chercheurs l'aboutissement d’une carrière. 

Les lauréats vont recevoir une récompense de 8 millions de couronnes (929 000 euros).

En savoir plus

Sponsorisé par Ligatus