Infertilité masculine : les dons de sperme bien contrôlés ?

Quand on fait une Fécondation In Vitro (FIV) avec don de sperme, comme être sûr de la bonne santé du donneur ?

Rédigé le , mis à jour le

Infertilité masculine : les dons de sperme bien contrôlés ?

Les réponses avec le Dr Jean-Marie Kunstmann, médecin biologiste de la reproduction à l'hôpital Cochin (Paris) :

"Il y a aussi une enquête génétique. Il est très important pour ces couples de savoir s'il n'y a pas une pathologie particulière dans la généalogie du donneur.

"C'est une responsabilité médicale et on les interroge systématiquement en partant de leurs enfants, d'eux-mêmes, des frères et sœurs, parents, oncles et tantes sur toutes les pathologies qui existent dans la famille.

"Si jamais il y a une pathologie suffisamment grave et que l'on sait pouvoir se transmettre sur un mode génétique, le donneur va être exclu.

"Il y a vingt-quatre Centres d'Etudes et de Conservation des Œufs et du Sperme (CECOS) en France, donc un par région en général, simplement il y en a trois dans la région parisienne pour douze millions d'habitants. Donc c'est vrai qu'aujourd'hui, ça a été calculé par des gens qui s'occupe de la génétique des populations, avec ce chiffre-là (10 enfants au maximum par donneur) on ne dépasse pas du tout le risque de consanguinité naturelle qui existe par ailleurs."

En savoir plus :

Questions/Réponses :

    • Nous essayons de faire un enfant depuis 2 ans sans succès, mon ami refuse l'examen de ses spermatozoïdes. Existe-t-il d'autres examens possibles ?
      Voir la réponse en vidéo*

 

    • L'analyse du spermogramme de mon mari indique un taux de vitalité de 20 %, qu'est-ce que ça veut dire ?
      Voir la réponse en vidéo*

 

    • Mon ami souffre d'un problème de faiblesse des spermatozoïdes, existe-t-il un traitement ou autre chose pour inverser la tendance ?
      Voir la réponse en vidéo*

 

* Les réponses avec le Dr Jean-Marie Kunstmann, médecin biologiste de la reproduction à l'hôpital Cochin (Paris)

Dans le forum :