Infertilité féminine : une ménopause précoce ?

J'ai une ménopause précoce à 23 ans. Quelles solutions pour avoir des enfants ?

Rédigé le , mis à jour le

Infertilité féminine : une ménopause précoce ?

Les réponses avec le Dr Juliette Guibert, gynécologue-obstétricienne, médecin de la reproduction à l'institut mutualiste Montsouris :

"La ménopause précoce est définie comme la ménopause qui survient avant l'âge de 40 ans, c'est l'absence totale d'ovulation et bien sûr, on ne peut pas utiliser la fécondation in vitro ou l'insémination artificielle. Il faut utiliser, si l'on veut avoir un recours médical, les ovules de quelqu'un d'autre, une donneuse d'ovocytes et donc c'est une fécondation in vitro dans laquelle les ovules sont ponctionnés à une donneuse puis ils sont fécondés par des spermatozoïdes du mari de la jeune femme ménopausée. Ensuite, les embryons sont placés dans l'utérus de la jeune femme ménopausée."

En savoir plus :

Questions/réponses :

    • Une stimulation ovarienne chez une femme de 35 ans lui permet-elle d'avoir la même fertilité qu'une femme de 20-25 ans ?
      Voir la réponse en vidéo*

 

 

  • Serait-il possible d'améliorer le suivi psychologique des patientes, en formant les gynécologues sur la souffrance causée par l'infertilité ?
    Voir la réponse en vidéo*

* Les réponses avec le Dr Juliette Guibert, gynécologue-obstétricienne, médecin de la reproduction à l'institut mutualiste Montsouris