Handicap : un rapport pour améliorer l'accès aux soins

Problèmes d'accessibilité, manque de formation, défaut de coordination entre les soignants... l'accès aux soins n'est pas toujours aisé pour les personnes handicapées. Un rapport remis au gouvernement ce matin formule plusieurs propositions.

Rédigé le

Entretien avec Arnaud de Broca, président de la Fédération des accidentés de la vie (FNATH)

L'accès aux soins pour les personnes handicapées est un droit consacré par la loi du 11 février 2005. Mais dans les faits, de nombreux obstacles demeurent.

Le rapport de Pascal Jacob émet plusieurs recommandations pour améliorer la situation :

- Instaurer des modules de formation obligatoires dans les cursus de toutes les professions médicales et paramédicales

- Renforcer l'aide aux aidants. L'idée n'est pas de les transformer en professionnels mais de leur permettre d'accomplir leur mission d'accompagnement dans de bonnes conditions.

- Développer les stratégies de prévention spécifique au handicap.

- Améliorer la coordination de tous les acteurs autour du handicap afin d'aboutir à une prise en charge homogène sur l'ensemble du territoire.

- Mettre en place un carnet de santé informatisé afin d'améliorer le suivi des patients handicapés et le partage des informations médicales.

- Permettre la fin de vie à domicile en améliorant l'accompagnement, notamment en développant l'hospitalisation à domicile (HAD).

- Mettre en place des équipes mobiles d'urgences spécialisées.

- Développer le "Réseau intégration handicap" déjà expérimenté dans certains départements et qui permet aux personnes handicapées et à leurs proches de joindre une personne "ressource" 24h/24h.

- Améliorer l'accessibilité des cabinets libéraux.

- Créer un annuaire afin que chaque patient puisse savoir quel professionnel de santé sera en mesure de l'accueillir et de le soigner correctement.

- Favoriser l'éducation thérapeutique et la prévention car les patients handicapés ont tendance à consulter trop tardivement et dans des conditions d'urgence.

- Réévaluer la tarification en milieu hospitalier comme en ville afin d'adapter l'accueil et la prise en charge.

- Développer la recherche appliquée au handicap.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Ailleurs sur le web :