Génériques : la mention ''non substituable'' remise en cause

En 2011, le volume des ventes de médicaments génériques a diminué de 3 %. Mais le désamour des Français pour ces traitements substituables n'est pas le seul responsable. Les médecins et les laboratoires pharmaceutiques sont eux aussi mis en cause et la mention "NS" pour "non substituable" est pointée du doigt.

Rédigé le

Génériques : la mention ''non substituable'' remise en cause

- Reportage de Yann Dimeglio et Rudy Bancquart -

La mention "non substituable" est une notification apposée sur l'ordonnance par les médecins. Elle signifie au pharmacien qu'il ne peut proposer au patient un générique. Il doit délivrer le médicament d'origine. Mais cette indication, destinée à des situations bien précises, est de plus en plus utilisée sur les prescriptions.

En savoir plus