Excision : quand la chirurgie permet de se reconstruire

L'excision est un sujet qui fait peur. Un sujet longtemps tabou alors qu'il concerne 160 millions de femmes dans le monde, dont près de 60.000 en France. Excisées dans leur pays d'origine, mais aussi clandestinement sur notre territoire. Pour en finir avec cette barbarie, certaines femmes excisées osent aujourd'hui témoigner. Elles ne se présentent pas en victimes, mais en femmes courageuses, combatives, qui revendiquent le droit d'être femmes à part entière.

Rédigé le , mis à jour le

Reportage de Catherine Heuzé, Eric Pouget, Pascal Epée, Pascal Bonnamy et Claire Collin

Le Dr Foldès a compris l'ampleur du drame lors de ses missions humanitaires en Afrique. Il y a 15 ans, il a mis au point une chirurgie réparatrice pour reconstruire un clitoris mutilé.

Le clitoris est un organe de près de 11 cm de long, dont seulement 1 cm environ est apparent. Il est donc de la même proportion qu'un pénis, mais beaucoup plus innervé et le clitoris joue un rôle similaire dans l'excitation sexuelle.

Inna Modja, chanteuse malienne, mais aussi des femmes anonymes nous font partager leur histoire, leur combat pour retrouver leur dignité. Sans haine pour les mères et les grand-mères qui ont perpétué la tradition. Une tradition qui n'a qu'un but : leur interdire le plaisir.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Ailleurs sur le web :