Devenir invisible aux moustiques ?

A l'occasion d'un important congrès de chimie, des chercheurs américains ont annoncé avoir découvert le moyen de produire un parfum qui rend les moustiques incapables de percevoir l'odeur de la peau humaine.

Rédigé le

Devenir invisible aux moustiques ?
Devenir invisible aux moustiques ?

De nombreuses recherches réalisées ces dernières années ont démontré que les moustiques identifiaient leur proie grâce à une batterie de capteurs de type olfactifs, d’une très grande sensibilité. Ils sont ainsi majoritairement attirés par les émissions discontinues de dioxyde de carbone (et donc notre respiration !), ainsi que par quelques odeurs corporelles...

Le 9 septembre 2013, lors d'une conférence de la Société américaine de chimie à Indianapolis, des chercheurs américains ont déclaré avoir identifié quels composés chimiques naturellement sécrétés par la peau éveillent les sens de l'insecte. Sur les centaines de molécules odorantes que peut émettre l’épiderme, une vingtaine seulement peuvent attirer les moustiques, a expliqué Ulrich Bernier, chimiste du Département national d’Agriculture des Etats-Unis qui a conduit ces recherches.

La découverte aurait pu conduire à réaliser des leurres à moustiques, destinés à les attirer loin des zones peuplées par l'homme. Mais les scientifiques auraient constaté que, pulvérisé à très fortes doses, ce cocktail d'odeurs naturelles sature littéralement les récepteurs des insectes. Privés de leur odorat, ils seraient alors incapables de repérer leur proie.

Les expériences réalisées par l'équipe d'Ulrich Bernier auraient constitué à lâcher des moustiques dans une atmosphère saturée des fameuses molécules naturelles, et à introduire les mains de volontaires dans le réceptacle. Selon les chercheurs, les moustiques ont alors été incapables de détecter la chair humaine !

Aurait-on découvert le moyen de lutte ultime contre les plus vrombissants ennemis de l'homme ? Pas nécessairement. Rien, dans la présentation de l'équipe américaine, ne démontre que les récepteurs olfactifs associés à la perception du dioxyde de carbone sont saturés par le fameux mélange d'odeurs. En conditions réelles, il n'y a donc pour l'heure aucune preuve que les moustiques seraient réellement désorientés.

Par ailleurs, toute cette série d'expériences n'a été réalisée que sur une seule espèce de moustiques... Impossible de savoir si le "spray d'invisibilité" concocté par l'équipe de Bernier serait efficace sur le reste des 3.500 espèces de moustiques existantes.

Toutefois, ces travaux semblent expliquer le mystère des fameuses "peaux à moustiques" : si l'un de vos voisins de chambrée semble attirer à lui tous les piqueurs ailés, ce pourrait être lié au fait que sa peau sécrète en plus grande quantité l'un des 24 composés chimiques. Quelques pulvérisations du cocktail américain pourraient changer les règles du dortoir, et rendre tout le monde égal face aux moustiques. Affaire à suivre !

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :