Comment détecte-t-on une insuffisance surrénalienne ?

Comment détecte-t-on une insuffisance surrénalienne ?

Rédigé le , mis à jour le

Comment détecte-t-on une insuffisance surrénalienne ?

Les réponses avec le Dr Stéphanie Chabroux, endocrinologue au CHU de Lyon :

"Une fatigue qui ne s'explique pas, qui persiste, une fatigue en fin de journée, une pigmentation qui apparaît progressivement... sont des signes qui peuvent faire penser à une insuffisance surrénalienne. On confirme ensuite le diagnostic par des prises de sang. Différents tests peuvent aussi être réalisés pour voir s'il y a une réactivité des surrénales ou si elles n'arrivent pas à produire suffisamment par rapport aux besoins de l'organisme. Il peut y avoir des laps de temps avant le diagnostic d'une insuffisance surrénale."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :

Sponsorisé par Ligatus