Hormone de croissance : ouverture du procès en appel

Le procès en appel de l’hormone de croissance s’est ouvert, lundi 4 octobre 2010, à Paris, pour deux mois. Un scientifique et un médecin sont poursuivis pour la mort de 120 personnes traitées avec de l’hormone de croissance contaminée dans les années 80. La femme d’une des victimes réagit.

Rédigé le

Hormone de croissance : ouverture du procès en appel

En savoir plus

Dans les médias :

Sur Allodocteurs.fr