A vos livres ! Nos conseils lecture de la semaine

Comme chaque semaine, retrouvez nos conseils lecture du moment.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le
Le Magazine de la Santé


La Madeleine Proust, une vie : Quand j'étais p'tite (1925-1939)
Lola Sémonin
Ed. Pygmalion, septembre 2013 

Je suis née au printemps. Les pieds devant. Ce qui a fait dire à l'Adèle, la sage-femme : - Cette gamine, elle ira loin ! C'est vrai. Plus tard, dès que je me suis mariée, je ne suis pas restée à Derrière-les-Gras. J'ai monté plus haut, à la ferme de Sur-le-Mont. Je l'enviais, cette ferme. Parce que le soir, au couchant, quand l'ombre s'abattait sur nous, elle était encore toute dorée de soleil. Je n'avais pas 8 ans, pourtant je disais à la moman : - Quand je s'rai grande, j'habiterai là-haut ! Elle me rembarrait : - Au lieu d'rêver, va plutôt chercher des patates à la cave ! Les rêves, c'est pas fait pour nous ! C'est pour les riches !

La Madeleine Proust, une vie, Tome 2 : 1939-1940 - Ma drôle de guerre
Lola Sémonin
Ed. Pygmalion, novembre 2015

À quatorze ans, je n'étais plus le perdreau de l'année, mais enfin une vraie jeune fille. Cinq jours par mois, je faisais partie du lot des mal fichues. J'entrais dans le clan. J'allais pouvoir connaître le saint des saints et sortir de l'obscurité. Ne plus être sans arrêt rembarrée par les grandes d'un " T'es trop p'tite ! ", " Ça n'te regarde pas ! ". [...] Cet été-là, on a fauché et rentré cinquante charrettes de foin sous un soleil cuisant. Et on a commencé la moisson du blé par grand beau. À la tombée de la nuit, les charrettes pleines à ras bords, tirées par les chevaux comtois, se suivaient à la queue leu leu sur les chemins qui mènent dans les hameaux, au-dessus du village des Gras. On était toute une flopée à revenir des champs, soûlés de chaleur, la peau brûlée, le corps fourbu mais le coeur joyeux. Le sang bouillonnait dans nos veines. On avait toute la vie devant nous. On chantait à tue-tête Qu'est-ce qu'on attend pour être heureux ? et on n'entendait pas le bruit des bottes des nazis qui écrasaient la Pologne.

La Madeleine Proust, une vie. Sous la botte 1940-1941
Lola Sémonin
Ed. Presses de la Cité, août 2021

La Madeleine Proust, une vie 1940-1941, Sous la botte est le troisième volume d'une fresque romanesque qui donne vie à la Madeleine Proust. Après l'enfance ( Quand j'étais p'tite), l'adolescence ( Ma drôle de guerre), la Madeleine part comme bonne à Paris. La petite histoire dans la grande, un état de la France raconté avec verve.Chez nous, on semble ne manquer de rien, puisqu'on a l'essentiel. Et quand on n'a rien, on fait avec. Mais ici, devant la salle à manger aussi large qu'une grange, j'ai cru me noyer. Tout était si riche, si inconnu, si grandiose. Les orteils crispés, je m'accrochais au parquet pour ne pas basculer. Je restais là, les bras ballants, aussi bête qu'une potiche.

Sous la botte est le troisième volume d'une grande fresque romanesque qui commence en 1925 et donne vie à la Madeleine Proust, le personnage de théâtre de Lola Sémonin, une héroïne attachante et haute en couleur. Après son enfance ( Quand j'étais p'tite et Ma drôle de guerre), la Madeleine, seize ans, est envoyée comme bonne à Paris en 1941. Choc des cultures, choc des classes ! La petite histoire dans la grande histoire.

Les visiteurs d'Histoire : Quand l'histoire de France s'invite chez moi
Bruno Solo
Ed. du Rocher, octobre 2021

Féru d'histoire et conteur savoureux, Bruno Solo a convié chez lui, le temps d'un dîner imaginaire, des personnages de l'Histoire de France : Clovis, l'inconnu le plus célèbre de notre récit national ; le sage Éloi, ministre de Dagobert ; Alcuin, l'avisé moine et conseiller très éclairé de Charlemagne ; l'ardente Aliénor d'Aquitaine, reine de France puis d'Angleterre ; Christine de Pizan, la première femme écrivaine et philosophe de langue française à avoir vécu de sa plume ; Michel de l'Hospital, chancelier, apôtre de la tolérance pendant les guerres de religion ; Théophraste Renaudot, homme-orchestre et fondateur de La Gazette ; René-Robert Cavelier, l'explorateur mégalo du Mississippi et de la future Louisiane ; le Chevalier d'Éon, l'agent secret à l'identité sexuelle mystérieuse ; Louise Michel, institutrice féministe, figure de la Commune de Paris et militante anarchiste ; Georges Mandel, politique clairvoyant face au péril nazi, chef de cabinet de Georges Clemenceau. Le banquet promet d'être animé ! En hôte curieux et mordant, Bruno a l'art de relancer la conversation. Il n'hésite pas à poser les questions qui fâchent, dégonfle certaines légendes, fait des parallèles avec notre présent. Sans jamais se départir de son esprit caustique et de son humour. Les Visiteurs d'Histoire offre des portraits vivants de figures parfois méconnues. Une narration divertissante, pleine de fantaisie, au service d'un fond rigoureux et intelligent. À l'image de Bruno Solo : passeur humble et passionné de l'Histoire de France.

Vous pouvez commander les livres présentés par Gérard Collard en vous rendant sur le site de la librairie en ligne Griffe noire.