1. / Se soigner
  2. / Prothèse

Implants dentaires : pourquoi sont-ils si chers ?

Quel est le coût moyen d'un implant dentaire ? Le dentiste a-t-il une obligation de résultat ? Que se passe-t-il en cas d'échec ? Que penser des implants dentaires posés à l'étranger ?

Rédigé le , mis à jour le

Implants dentaires : pourquoi sont-ils si chers ?

Les réponses avec le Dr Mithridade Davarpanah, médecin stomatologiste, parodontiste et implantologiste :

"Il faut considérer l'acte médical. L'acte médical comprend l'implant dentaire qui est la racine artificielle dans l'os, la couronne qui est faite par le prothésiste et la maintenance. Ces éléments vont avoir une influence sur le coût de l'implant dentaire.

"Il y a aussi un devoir de transparence. Le chirurgien dentiste peut acheter des implants à moins de 10 euros dans certains pays. Et les prix des implants dentaires s'étendent jusqu'à 350 euros. Il faut ensuite savoir si on veut des prothèses fabriquées en France avec un certain contrôle de qualité ou si on veut des prothèses provenant de l'étranger. Il faut donc tenir compte de l'acte médical mais aussi du contrôle de qualité. Enfin la maintenance est aussi à prendre en considération. Il y a naturellement des échecs et lorsqu'il y a un échec, une couronne qui casse… si on s'est rendu à l'étranger, la maintenance est plus difficile. Au niveau du coût, il est évident qu'un traitement en France ou à l'étranger est très différent que ce soit au niveau du prix mais aussi de la réalisation.

"En règle générale, lorsqu'il y a des problèmes pendant un an, un an et demi après le traitement, une maintenance est nécessaire. Il peut y avoir des échecs (1% d'échec) avec les implants dentaires car l'implant peut ne pas prendre, on peut avoir une fracture de couronne… Et en France, on a un devoir d'accompagner les patients quel que soit le problème."

En savoir plus

Dossiers :

Questions/réponses :