1. / Se soigner
  2. / Professions médicales
  3. / Profession paramédicale

Profession infirmière/infirmier

Avec près de 480.000 professionnelles, c'est la première profession de santé en France et pourtant il y a de moins en moins d'infirmières. Comment devenir infirmière ? Quelles sont les difficultés du métier ? Combien gagne une infirmière ? Pourquoi y a-t-il pénurie ?

Rédigé le , mis à jour le

Profession infirmière/infirmier
Profession infirmière/infirmier
Sommaire

Au plus proche des patients

Le choix de privilégier le mot "infirmières" à "infirmier" est dû au fait que le métier est essentiellement féminin, à près de 87 % !

Selon le Code de la santé publique, est infirmière "toute personne qui donne habituellement des soins sur prescription médicale ou en application du rôle qui lui est dévolu".

Pour être un peu plus concret : il faut, pour exercer, avoir un diplôme d'Etat que l'on passe dans un institut de formation en soins infirmiers. Il en existe plus de 300 en France. La formation dure trois ans : moitié théorique, moitié pratique. Ensuite, il y a beaucoup de possibilités dans le choix du poste, mais la majorité des infirmières (70 %) travaillent à l'hôpital.

Plusieurs tâches sont dévolues aux infirmières, mais cela dépend naturellement de l'endroit où elles exercent.

Les débouchés sont nombreux : on peut travailler dans le public mais aussi en libéral, en milieu scolaire ou même dans l'armée... Il existe aussi des spécialisations, comme la puériculture ou le bloc opératoire.

Une profession en manque

Pourquoi y a-t-il de moins en moins d'infirmières ?

Malgré de nombreux débouchés, la profession d'infirmière est de plus en plus désertée. Des conditions de travail difficiles, la réorganisation de l'hôpital et le passage aux 35 heures ont créé un déficit d'infirmières, alors que la demande en soins augmente avec le vieillissement de la population.

Le manque se chiffrerait à 15.000 professionnelles dans l'Hexagone, la région parisienne étant particulièrement touchée.

Une étude menée en 2004 montre que si les infirmières sont en grande majorité fières d'exercer leur métier, elles sont les plus nombreuses, parmi les personnels de santé, à songer régulièrement à l'abandonner. Les raisons le plus souvent évoquées sont le manque de soutien psychologique, les conditions de travail et le salaire.

Combien gagne une infirmière ?

À cause de la pénurie, il peut y avoir de grandes différences de salaires entre infirmières titulaires et contractuelles.

Dans le public, une infirmière de base gagne environ 1.500 euros nets par mois, en début de carrière, 2.000 euros en fin de carrière. À un échelon de cadre supérieur, cela peut aller jusqu'à 2.900 euros.

Dans le privé par contre, les salaires dépendent des établissements les embauchant.

En savoir plus sur le métier d'infirmier

Sponsorisé par Ligatus