1. / Se soigner
  2. / Homéopathie

Homéopathie : dans quelles situations ?

Il existe plus de 2.100 médecins homéopathes déclarés à l'Ordre des médecins, au moins autant de médecins spécialistes qui l'utilisent, et 40% des patients qui y recourent.

Rédigé le , mis à jour le

Homéopathie : dans quelles situations ?
Sommaire

La consultation chez un médecin homéopathe

Une consultation chez un médecin généraliste homéopathe

Pour pouvoir remplir une ordonnance ou mettre une plaque, un médecin homéopathe doit être déclaré à l'Ordre des médecins et être titulaire d'un doctorat en médecine. Un médecin, quel que soit sa spécialité et quel que soit son diplôme d'homéopathie, peut mentionner sur ses plaques et ordonnances une orientation en homéopathie.

Trois Français sur dix, ont remplacé ou sont disposés à remplacer leur médecin généraliste par un praticien de médecine douce comme un homéopathe, un acupuncteur ou un phytothérapeute : 6% l'ont déjà fait et 24% sont tentés (Source : IPSOS 2007). En 1982 seulement 16% des Français déclaraient avoir recours occasionnellement à l'homéopathie, mais ils étaient 40% en 2000.

L'homéopathie à l'hôpital

Jean-Loup a 48 ans, il est soigné aujourd'hui à hôpital Hôtel Dieu de Lyon.

L'homéopathie est aussi utilisée dans une dizaine de CHU en France. Elle est autoriser au titre de traitement complémentaire, avec pour objectif une diminution des effets secondaires des traitements de maladies comme le cancer ou le sida

La fabrication des médicaments homéopathiques

La fabrication des médicaments homéopathiques

Tout le monde connaît ces petites granules blanches qui sont la base des traitements homéopathiques. Comment sont-elles fabriquées et à partir de quels produits ?

Selon les homéopathes, la dilution successive, avec des secousses entre chaque dilution, "supprime les effets toxiques du médicament" tandis que "les qualités de la substance sont conservées par le solvant" (eau, sucre ou alcool). La dilution est choisie en fonction des signes observés et le traitement est modifié selon l'évolution des symptôme.

Les préparations homéopathiques sont réalisées selon la technique des hautes dilutions: une partie de la substance active est diluée dans 99 parties d'eau (dilution centésimale) ; une partie de la solution obtenue est à nouveau diluée dans 99 parties d'eau et, ainsi de suite, jusqu'à obtention de la dilution désirée.

Histoire de l'homéopathie

Samuel Hahnemann, un médecin allemand, découvre les principes de l'homéopathie à la fin du XVIIIe siècle

Sponsorisé par Ligatus