1. / Se soigner
  2. / Handicap

Dans la peau d'un malvoyant

Se mettre dans la peau d'un malvoyant grâce à la 3D, c'est ce que propose l'Institut des Hauts Thébaudières. Une expérience virtuelle, développée avec Dassault Systèmes, qui a pour objectif de sensibiliser au handicap visuel.

Rédigé le

Dans la peau d'un malvoyant

Il aura fallu 6 ans de recherche pour mettre au point cette salle de réalité virtuelle qui permet à chacun, particulier ou professionnel, de se mettre en situation à la place d'une personne malvoyante.

De la cuisine, au salon, cette salle immersive reconstitue un appartement en 3D, dans lequel l'utilisateur peut se déplacer en simulant trois types de handicaps visuels : la vision floue, le scotome (tache dans le champ visuel) ou la vision tubulaire (perte du champ visuel périphérique). L'utilisateur est équipé de lunettes « trackées », c'est-à-dire permettant la capture de mouvements, ce qui lui permet de ressentir les modifications de son comportement : lenteur, hésitation, appréhension, difficultés à percevoir les objets et l'environnement.

Les perturbations visuelles ont été modélisées par des ingénieurs mais aussi des orthoptistes pour des sensations parfaitement réalistes.

Cette expérience immersive est proposée aux familles de déficients visuels, mais aussi aux professionnels, afin de les sensibiliser aux difficultés quotidiennes des personnes malvoyantes. Cette expérience est également accessible au grand public grâce à une version gratuite en ligne.

VOIR AUSSI