Fini l'alcool à 90° dans les pharmacies ?

Suite à une bataille entre les pharmaciens et les douaniers à propos d'une taxe sur la vente d'alcool à 90°, la majorité des officines françaises ont décidé de ne plus en vendre pour éviter de prendre une amende. Mais à quoi sert l’alcool à 90° ? A t-on vraiment besoin de ce désinfectant dans nos armoires à pharmacie ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le

Vous avez peut-être remarqué dans la vitrine de votre pharmacie un panneau indiquant la fin de la vente d’alcool à 90°. Il ne s'agit pas d’une rupture de stock, mais bien d’une décision délibérée prise par la majorité des pharmaciens de France.

Cette décision fait suite à une série de contrôles des services de douane. Ces derniers sont en effet chargés de faire respecter le versement d’une taxe de 15 euros par litre vendu. Une taxe prévue dans une loi de 2001 qui n’avait encore jamais été appliquée. Le but : éviter les abus, tout particulièrement les ventes massives dans certaines régions qui correspondent à la récolte des fruits… L’alcool serait alors utilisé pour fabriquer de l’eau de vie. Pour éviter d’être mis à l’amende, de nombreux pharmaciens ont donc décidé tout simplement de ne plus vendre ce produit.