Pour ne pas gêner l'évaluation de cet hôpital, la visite de ce reportage est une reconstitution
Pour ne pas gêner l'évaluation de cet hôpital, la visite de ce reportage est une reconstitution

HAS : le patient-traceur pour évaluer les hôpitaux

Tous les quatre ans, la Haute Autorité de Santé (HAS) contrôle les hôpitaux et les cliniques. Désormais, cette procédure de certification prendra aussi en compte le ressenti des malades. Certains usagers seront interrogés à posteriori sur la qualité de leur prise en charge. Cette parole permettra d'évaluer l'établissement et pourra remettre en cause sa certification. 

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Pour certifier un hôpital, un médecin diligenté par la Haute Autorité de Santé (HAS) vérifie auprès d'un "patient-traceur" la qualité de sa prise en charge. Il cherche à évaluer différents paramètres comme la gestion de la douleur, les informations données au patient, ou encore les temps d'attente lors des soins. Ces données sont collectées par un échange direct avec le patient sans la présence de l'équipe médicale qui l'a soigné.