Scolarité : les moyens mis en place en cas de trouble du déficit de l'attention ?

Quels moyens sont mis en place pour le trouble du déficit de l'attention ? Mon fils de 7 ans vient d'être diagnostiqué et sera sous traitement pour la rentrée.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec Christel Prado, présidente de l'Unapei, et avec le Dr Françoise de Courson, pédiatre :

"On peut mettre en place une auxiliaire de vie scolaire. Il faut voir aussi le programme pour que l'enfant soit en petit groupe avec l'instituteur… Il y a des aménagements de temps de scolarité et un soutien par l'auxiliaire de vie scolaire."

"Cette question est problématique. Cet enfant vient d'être diagnostiqué, on lui prescrit un médicament mais l'équipe médicale n'accompagne pas la personne dans ce qu'il y a de plus cher à la vie, c'est-à-dire son parcours de vie. On fait son travail de médecin et ensuite on le laisse se débrouiller."

"Maintenant il existe des projets personnalisés de scolarisation. Il faut une réunion de toute l'équipe éducative, scolaire et de tous les intervenants qui s'occupent de cet enfant et de l'enseignant référent, interlocuteur de la MDPH.

"Le problème, c'est que ces troubles sont souvent révélés à l'école. Du coup, l'équipe éducative en parle aux parents… et c'est plus compliqué."

"Il faut que chaque professionnel quel que soit le professionnel, que ce soit un médecin, un rééducateur… se pose la question du lien avec les autres professionnels qui vont pouvoir contribuer à ce que l'enfant grandisse dans de bonnes conditions."