À partir de quel âge peut-on établir le diagnostic d'un retard intellectuel ?

À partir de quel âge peut-on établir le diagnostic d'un retard intellectuel ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Pr Stephan Eliez, pédopsychiatre :

"Cela va dépendre de la sévérité du retard. On peut établir un diagnostic dès les premiers mois de vie. Chez un enfant, dès sa première année de vie, on peut observer un retard du gazouillis, du développement du langage… Et si le retard est plus modéré, cela peut prendre jusqu'à l'âge de 4, 5, 6 ans parfois avant que l'on se dise que l'enfant a des difficultés qui vont au delà de ce que l'on pourrait imaginer.

"Il y a une part de chance dans le parcours. On peut rencontrer une personne qui va tout de suite se mobiliser, un pédiatre qui est peut-être plus sensible et qui va réagir et demander un test… Et d'autres fois, on voit des jeunes et leur famille qui ont été dans une espèce de quête où au fond des difficultés, le retard intellectuel, des symptômes psychiques ou des problèmes physiques ont été identifiés mais on n'a jamais réussi à les mettre sous une même ombrelle et à vraiment donner un sens. Il y a des personnes que l'on diagnostique à l'âge de 40 ans, on n'est donc plus face à des enfants dans ce cas."