Fuite de gaz à Rouen : pourquoi le nuage donne la nausée

C'est un nuage qui sent décidément le soufre. Les émanations de gaz, échapées de l'usine Lubrizol de Rouen, ont déclenché une vague d'inquiétude en Ile-de-France où de nombreuses personnes se sont réveillées dans la nuit du 21 au 22 janvier 2013, victimes de maux de tête et de vomissements.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le
Pourquoi le nuage de gaz donne la nausée - Reportage de S. Rathscheck, C. Guéry-Riquier et H. Droguet -
Pourquoi le nuage de gaz donne la nausée - Reportage de S. Rathscheck, C. Guéry-Riquier et H. Droguet -

L'accident chimique survenu dans une entreprise de fabrication d'additifs pour lubrifiants et peinture, à Rouen, a provoqué un dégagement de gaz qui s'est propagé en Normandie et dans toute l'Ile-de-France. Poussé par les vents, le nuage a aussi atteint le Sud-Est du Royaume-Uni.

Ce gaz malodorant est le mercaptan, utilisé notamment pour donner une odeur au gaz de ville afin d'éviter les accidents.

Une forte odeur à l'origine des maux de tête

Une odeur nauséabonde qui serait responsable des maux de tête et de nausées ressentis par des milliers de personnes. Des symptômes, a priori bénins, provoqués par une réaction de notre cerveau, qui lorsqu'il détecte une odeur anormale, comme celle du gaz, l'interprète comme une menace et déclenche alors une série de réactions de défense.

Les pompiers surchargés

Les opérations de colmatage ont débuté, ce mercredi 23 janvier 2013, à l'usine Lubrizol. Mais il faudra plusieurs jours pour neutraliser les fuites. Depuis le début de l'incident, les autorités sanitaires se veulent rassurantes et répètent que le mercaptan, à faibles concentrations, ne présente pas de risques pour la santé. Mais l'inquiétude des Franciliens est bien réelle.

Les pompiers de la capitale indiquent avoir reçu plus de 10.000 appels, soit trois fois plus que d'habitude. Le parquet a ouvert une enquête contre l'usine Lubrizol pour "mise en danger éventuelle de la population par l'entreprise".

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Ailleurs sur le web :