1. / Maladies
  2. / Yeux
  3. / Presbytie

Presbytie : pourquoi choisir de se faire opérer?

Des difficultés pour lire le journal? Besoin de se rapprocher de la lumière ? Mal à la tête ou une fatigue des yeux devant un ordinateur?  Vous souffrez peut-être de presbytie. Aujourd'hui, elle s'opère mais tout commence par un bilan.

Rédigé le , mis à jour le

Presbytie : pourquoi choisir de se faire opérer?
Presbytie : pourquoi choisir de se faire opérer?
Sommaire

Qu'est-ce que la presbytie ?

Marina Carrère d'Encausse et Michel Cymes expliquent la presbytie

En France, près de 700.000 nouveaux cas de presbytie sont détectés chaque année. On parle de presbytie quand la vision de près baisse, cela survient en général à partir de l'âge de 40 ans. Ce trouble de la vision concerne plus de vingt millions de personnes en France.

La presbytie est due au vieillissement du cristallin. Pour mieux comprendre, on compare l'œil à un appareil photo, équipé de deux lentilles. La première est la cornée. Son rôle est de focaliser la lumière sur une deuxième lentille, le cristallin. Il est entouré de petits muscles qui se contractent en fonction de la distance de l'objet que l'on regarde. C'est ce qui permet aux rayons d'arriver sur la rétine et de former une image nette. Cet ajustement du cristallin est ce qu’on appelle l'accommodation.

Avec l'âge, le cristallin perd de sa souplesse et devient rigide. Du coup, il ne peut plus se déformer et perd sa capacité d’accommodation. L'image se forme alors en arrière de la rétine. La vision de près devient floue, c'est la presbytie.

Des lentilles pour corriger la presbytie

Véronique a choisi les lentilles pour corriger sa presbytie

Depuis plus de trente ans, certains ophtalmologues proposent des lentilles de contact progressives pour presbytes. Une alternative aux lunettes et à l'opération.

"Avec cette nouvelle génération de lentilles, l'œil respire à travers la lentille. Elles sont sécuritaires pour le patient, à condition que le patient soit sécuritaire avec lui-même. Le patient doit respecter les consignes d'hygiène, se laver les mains, bien les jeter chaque soir s'il s'agit de lentilles journalières…", précise le Dr Christine Brodaty, ophtalmologiste.

Le patient doit par ailleurs faire contrôler sa presbytie tous les ans. En moyenne, il faut prévoir un budget, entre 20 et 30 euros par mois pour des lentilles progressives.

Presbytie : la consultation pré-opératoire

Si l'opération est un choix du patient, il est nécessaire d'en évaluer préalablement les bénéfices.

Pour les presbytes qui ne supportent plus les lunettes ou les lentilles, leur médecin peut leur proposer une intervention chirurgicale. Pour s'assurer que l'opération est possible, le patient doit passer différents examens.

Avant de se faire opérer de la presbytie, un bilan ophtalmologique complet doit en effet être effectué par le chirurgien. Les différents tests vont permettre de savoir si les yeux sont opérables, et d'adapter l'opération à la demande du patient.

Dans un premier temps, on mesure la forme et l'épaisseur des cornées du patient. Puis on prend sa tension oculaire. Enfin, le patient passe un test de la vision afin de vérifier l'évolution de sa presbytie. Les résultats de ces examens permettent à l'ophtalmologiste de proposer l'opération la plus appropriée pour traiter les troubles de la vision.

Le choix de l'opération se fait aussi en fonction de l'âge du patient comme l'explique le Dr Philippe Chastang, chirurgien ophtalmologiste : "Pour des patients au delà de 65 ans, on a plutôt tendance à proposer des implants multifocaux. Pour les patients plus jeunes, on s'oriente vers des gestes moins invasifs avec le laser".

Presbytie : une correction réalisée au laser

Il existe plusieurs techniques pour opérer la presbytie, dont le laser Lasik.

Pour corriger la presbytie, on peut se faire opérer. Une nouvelle opération permet de corriger la vue des personnes qui sont atteintes uniquement de presbytie, et qui ont une bonne vision de loin... Un laser dont la particularité est d'agir sans avoir à ouvrir la cornée.

Cette opération coûte environ 2.000 euros par œil, frais de clinique et honoraires du médecin compris.

Presbytie : faire contrôler sa vue

L'opticien réalise plusieurs examens pour évaluer l'acuité visuelle du patient.

Pour corriger leur presbytie, la majorité des personnes portent des lunettes et ou des lentilles. C'est le cas de Carine. Elle a adopté les lentilles de contact il y a deux ans.

Désormais elle se rend régulièrement (environ tous les deux ans) chez son ophtalmologue pour faire vérifier sa vue.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Sponsorisé par Ligatus