1. / Maladies
  2. / Yeux
  3. / Lunettes

Bien choisir ses lunettes de vue

C'est un achat incontournable de la rentrée. Près de dix millions de paires de lunettes sont vendues en France chaque année. Des lunettes qui coûtent chères : 470 euros en moyenne. Que vous soyez myope, hypermétrope, astigmate ou presbyte, il est capital d'opter pour des verres bien adaptés pour avoir le meilleur confort possible.

Rédigé le , mis à jour le

Bien choisir ses lunettes de vue
Bien choisir ses lunettes de vue
Sommaire

Comment les lunettes corrigent-elles notre vue ?

Marina Carrère d'Encausse et Michel Cymes expliquent la vision.

L'acuité visuelle varie avec l'âge. Elle est de 1/10 chez le nouveau-né et n'atteint 10 sur 10 que vers 5 ou 6 ans, puis elle diminue à partir de la cinquantaine. L'acuité visuelle dépend du bon fonctionnement de deux lentilles. La première est la cornée, une sorte de hublot transparent. La seconde se situe derrière l'iris, c'est le cristallin. Le cristallin est entouré de petits muscles.

Quand on voit un objet au loin, la cornée permet aux rayons lumineux de se projeter au fond de l'oeil, sur la rétine et de former une image nette. En revanche, quand l'objet se rapproche, qu'il est à moins de six mètres, le cristallin intervient. Les petits muscles ciliaires se relâchent, le cristallin se bombe. Sa surface devient suffisamment courbée pour permettre aux rayons d'atteindre la rétine et de former une image nette. Cet ajustement de lentille, c'est ce que l'on appelle l'accommodation. Il s'agit du moyen par lequel l'œil se règle automatiquement pour voir aussi bien de près que de loin.

Toutefois, notre appareil visuel n'est pas infaillible. Tout le monde n'a pas une vision dix sur dix. Le port de lunettes permet de corriger des troubles visuels tels que la myopie, l'hypermétropie, l'astigmatisme et la presbytie. La forme et l'épaisseur du verre permettent de compenser ces troubles.

En cas de myopie par exemple, l'oeil est trop "long", l'image se projette en avant de la rétine, on utilisera alors des verres concaves qui seront minces au centre et plus épais au bord. À l'inverse, en cas d'hypermétropie, l'oeil est trop "court", l'image se projette en arrière, il faudra alors utiliser des verres convexes qui seront épais au centre et plus minces au bord.

Le boom des lunettes low cost

On a testé pour vous les lunettes low cost.

Une paire de lunettes correctrices à dix euros… Cela peut paraître impossible. Pourtant, c'est ce que propose une enseigne parisienne qui vend des lunettes à prix cassés. En dix minutes, une heure ou 24 heures au maximum, il est possible de repartir avec sa paire de lunettes.

Anti-reflet, amincis, progressifs… L'enseigne propose aussi des verres haut de gamme mais plus chers et qui peuvent rallonger les délais. Depuis son ouverture en mai 2014, plus de 6.000 paires de lunettes ont été vendues.

Comment peut-on proposer des prix aussi bas et que valent ces produits ? Allodocteurs.fr a testé pour vous ces lunettes à moindre coût.

Protéger ses yeux de la lumière bleue des écrans

Quelles sont les particularités des verres anti-lumière bleue ?

Pour atténuer la fatigue visuelle, de nouveaux verres "anti-lumière bleue" sont maintenant disponibles sur le marché. Ils ont une action préventive comme l'explique le Dr Alice Grise-Dulac, ophtalmologiste : "Ces verres à filtre bleu peuvent être pertinents en prévention rétinienne. Ces filtres sont surtout intéressants pour les populations jeunes qui ont un cristallin clair et qui ont une exposition très intensive à des écrans, avec de nombreuses heures cumulées dans la journée. De plus, avec les smartphones, on est souvent assez proche de l'écran et on pense qu'il y a plus de toxicité avec une distance courte".

Depuis 2011, à l'Institut de la vision, les chercheurs mènent des études pour savoir quelle couleur accélère le vieillissement de la rétine. La couleur bleu-violet jouerait un rôle essentiel dans la destruction des cellules rétiniennes. À terme, cela peut favoriser l'émergence de pathologies telles que la dégénérescence maculaire liée à l'âge.

Pour réduire l'impact de la lumière bleu-violet sur la rétine sans la gêne esthétique du filtre, les chercheurs ont intégré dans le verre des molécules qui absorbent cette lumière bleu-violet. Désormais, pour l'industriel, l'objectif est que ces verres nouvelle génération soient accessibles à toutes les corrections.

Mais cette innovation technique a un coût. Pour ces nouvelles lunettes, il faut compter environ 15 euros supplémentaires par verre.

Besoin d'un conseil médical ?

Service proposé par

 logo MesDocteurs

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24