Qui a inventé les lunettes de vue ?

Il est difficile d’imaginer un monde sans lunettes ! Depuis leur apparition sur le marché, les lunettes ont grandement évolué. Aujourd’hui, elles font partie intégrante de notre vie et sont beaucoup plus agréables à porter qu’auparavant.

Anaïs Plateau
Rédigé le
Minute docteur : les lunettes, ça vient d'où ?
Minute docteur : les lunettes, ça vient d'où ?  —  Le Mag de la Santé - France 5

Des cheveux gris, parfois une canne et des lunettes... C'est le cliché du vieil homme. En grec ancien "vieil homme", se dit presbyte. La presbytie est un phénomène qui touche une personne qui voit moins bien de près à cause de son âge qui avance. L'un des premiers à l’avoir identifiée est Aristote.

Avant les lunettes, les pierres de lecture

Les ancêtres lisaient avec des pierres de lecture, des sortes de loupes qui grossissaient les lettres.
Le procédé a été découvert par des scientifiques arabes. Son usage s’est répandu, particulièrement chez les moines copistes. Plus besoin d’avoir le nez plein d’encre à force de vouloir distinguer les lettres.

Elles sont fabriquées en béryl, une pierre semi-précieuse. Les premières lunettes trouvent leur origine en Italie. Un moine, Sandro di Popozo, écrit en 1299,"Je suis si altéré par l'âge, que sans ces lentilles appelées lunettes, je ne serais plus capable de lire ou d'écrire".

Au 13e siècle, elles sont appelées les "clouantes". Deux lentilles en verre enchâssées dans des cercles en bois, en corne, en cuir ou encore en fanon de baleine sont reliées par un clou.

L'invention de l’imprimerie au 15e siècle change la donne, réservée encore pendant quelques siècles à une élite, les lunettes se sont encore plus démocratisées et tout le monde veut pouvoir lire après 40 ans. L’objet évolue, pince-nez, face à main, monocle. Il faut attendre le 18e siècle pour voir enfin les lunettes s’accrocher aux oreilles.   

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !