1. / Maladies
  2. / Yeux
  3. / Cataracte

Opération de la cataracte : trop d'effets indésirables ?

L'opération de la cataracte est très efficace, mais elle n'est pas dénuée d'effets secondaires. Après avoir réalisé une synthèse de plusieurs études, la revue Prescrire préconise de ne pas intervenir pour des troubles mineurs et d'informer les patients des risques encourus.

Rédigé le

Opération de la cataracte : trop d'effets indésirables ?

Des couleurs plus ternes, une sensation de brouillard devant les yeux, des couleurs vives éblouissantes… Ce sont des signes typiques de la cataracte.

Cette maladie, qui touche une personne sur cinq à partir de 65 ans, entraîne une opacité du cristallin qui peut aller jusqu'à la cécité. Pour récupérer une bonne vision, seule la chirurgie est efficace. C'est l'une des opérations les plus pratiquées en France. L'objectif est de remplacer le cristallin malade par un implant, une espèce de cristallin artificiel.

Selon la revue Prescrire, un an après l’intervention, 18% des patients développeraient ce qu'on appelle une cataracte secondaire, "une opacification de la capsule postérieure du cristallin", qui se manifeste par une baisse de l’acuité visuelle. Mais selon le Pr Gilles Renard, ophtalmologiste et directeur scientifique de la Société française d’ophtalmologie, la cataracte secondaire n’est pas une complication de la chirurgie : "C’est une évolution normale de cicatrisation à partir des cellules qui persistent à partir du cristallin d’origine", explique-t-il. Et plus le patient est jeune, plus la survenue d’une cataracte secondaire est élevée, elle est même de 100% chez les enfants.

Dans son article, la revue Prescrire affirme que "les effets indésirables de la chirurgie de la cataracte ne remettent pas en cause la balance bénéfice-risques de cette intervention, mais cela justifie de ne pas intervenir pour des troubles mineurs". Une recommandation que le Pr Gilles Renard désapprouve : "Le fait de retarder l’opération ne fait que pénaliser le patient : le cristallin va devenir de plus en plus épais, de plus en plus dur rendant l’opération plus difficile alors que la cataracte secondaire se traite très facilement, au laser, sans aucun risque", affirme-t-il.

Parmi les autres effets indésirables de la chirurgie de la cataracte, la revue Prescrire cite l'endophtalmie, une infection intraoculaire associée à un état inflammatoire qui expose à une baisse d’acuité visuelle et également les ruptures de la capsule ou des décollements de rétine. Autant d’effets indésirables qui justifient une information rigoureuse des patients.